Là nous avons ouï chantër

Photo: Angélique Clérivet
Photo: Angélique Clérivet

Chant a capella de Haute-Bretagne

 

Deux chanteurs traditionnels reviennent sur leurs années de collectage, leurs rencontres, leurs expériences, leurs interrogations, dans un tour de chant émaillé de récits et d'anecdotes. Marc Clérivet et Mathieu Guitton vous proposent un voyage poétique, à travers le riche répertoire traditionnel de Haute-Bretagne ; un choix de chansons parfois drôles et touchantes, à l'image de ce spectacle.

En partenariat avec La Granjagoul, ce spectacle a été créé lors d'une résidence au Centre Culturel du Coglais à Montours (35) durant une semaine en Novembre 2013. La sortie de résidence s'est déroulée le 2 Février 2014 à la salle de Montours.

Marc CLERIVET et Mathieu GUITTON ont fait connaissance en octobre 2001, lors du concours de la Bogue d’Or. Ils décident alors de chanter ensemble, notamment pour la danse, et d’aller collecter régulièrement. Initialement à la recherche de chants et de danses, ils se laissent peu à peu guider par les rencontres. Ils s’intéressent aussi bien aux chants, récits, histoires, croyances, éléments de médecines populaire qu’à la langue gallèse ... De découverte en surprises, leurs questionnements toujours renouvelés, les amènent, entre 2001 et 2006, à visiter une vaste région qui va du Morbihan au nord est de l’Ille-et-Vilaine.

 

 

Photo: Angélique Clérivet
Photo: Angélique Clérivet
Photo: Angélique Clérivet
Photo: Angélique Clérivet

La création «Là nous avons ouï chantër» émane de cette collecte. Les deux chanteurs évoquent leurs rencontres, leurs découvertes, leurs apprentissages, ils les illustrent, les chantent, les mettent en scène. Ils ont sélectionné un répertoire « coup de coeur », puisant soit dans leurs propres enquêtes soit dans celles d’autres collecteurs. L’objectif premier de leur démarche n’est pas de sélectionner des « pépites », qu’il s’agisse de textes peu connus ou des versions mélodiques rares, mais de se laisser guider par leurs envies et leurs ressentis. Ainsi est né un tour de chant a capella, d’une heure environ. 

 

Les connaisseurs y reconnaitront chants à la draillée, chansons à répondre, bahoteries, notes et des gavottes en français ou en gallo… Les plus novices découvriront un répertoire très diversifié dont ils ne soupçonnaient peut-être pas même l’existence !

 

La simplicité du récit ainsi que la force et la beauté de ces chants  rendent Là nous avons ouï chantër parfaitement accessible à tous.

Photo: Angélique Clérivet
Photo: Angélique Clérivet
Dossier complet à télécharger
La nous avons oui chanter.pdf
Document Adobe Acrobat 507.6 KB

Vous souhaitez programmer ce spectacle? Contactez-nous ici !

Ateliers de danse, année 2017/2018: